L’Union européenne et les migrants d’au-delà la Méditerranée : peut mieux faire ?

Après le drame de Lampedusa, le Conseil européen et la Task force pour la Méditerranée mettent l’accent sur la coopération avec les pays non-européens. Cette externalisation de la politique migratoire européenne peut être promotrice de développement économique et des valeurs de l’Union européenne. Mais pour obtenir une solidarité des pays d’origine et de transit des migrants, et un traitement digne de ces derniers, il faudra que l’UE se donne les moyens de cette politique : elle devra faire preuve de générosité, d’innovation et d’écoute à l’égard de ces pays.

Tribune 4 MIN