Parler une même langue, un véritable atout économique

En novembre 2014, lors du XVe sommet de la Francophonie à Dakar fut adoptée pour la première fois une « stratégie économique pour la Francophonie » soulignant ainsi les relations économiques privilégiées qu’entretiennent les pays partageant une langue commune. La francophonie permet de promouvoir les échanges commerciaux, et ainsi la croissance. Elle semble également offrir une meilleure résilience économique en période de crise.

Tribune 5 MIN