Depuis sa création en 2005, le GIP SPSI participe à la réflexion stratégique sur les grands enjeux de la coopération internationale en santé et protection sociale, dont il rassemble les principaux acteurs français. Temps fort de cette réflexion, les rencontres annuelles du GIP SPSI ont permis au cours de ces années d’aborder différents sujets – le vieillissement, la lutte contre la pauvreté, le secteur informel, les socles de protection sociale, la couverture sanitaire universelle (CSU), le rôle des entreprises multinationales, etc. – derrière lesquels figurent une même problématique : le financement.

Organisateurs

Depuis sa création en 2005, le GIP SPSI participe à la réflexion stratégique sur les grands enjeux de la coopération internationale en santé et protection sociale, dont il rassemble les principaux acteurs français. Temps fort de cette réflexion, les rencontres annuelles du GIP SPSI ont permis au cours de ces années d’aborder différents sujets – le vieillissement, la lutte contre la pauvreté, le secteur informel, les socles de protection sociale, la couverture sanitaire universelle (CSU), le rôle des entreprises multinationales, etc. – derrière lesquels figurent une même problématique : le financement.

Alors que la France va accompagner l’agenda du développement post-2015 par une nouvelle organisation de son dispositif d’expertise technique internationale, il m’a donc semblé particulièrement pertinent de consacrer l’édition 2014 des rencontres du GIP SPSI à ce sujet. Sans financement, il n’y a en effet pas de système de santé et de protection sociale possible si bien que cette question est au cœur des enjeux de développement.

Les rencontres 2014 seront l’occasion d’aborder cette question sous différents angles. Tout d’abord celui des grandes organisations internationales dont les stratégies peuvent parfois sembler contradictoires même si depuis plusieurs années des mécanismes de coordination – dont le GIP SPSI est partie prenante – se développent comme le « Social Protection Inter-Agency Cooperation Board » (SPIAC-B) sur les socles de protection sociale ou « Providing for health » (P4H) sur le financement de la santé. Nous aborderons aussi le sujet de la durabilité des financements, notamment lorsque l’aide internationale s’interrompt : quels sont les outils à mettre en œuvre, quelle gouvernance adopter. Les ateliers permettront d’avoir une approche plus pragmatique avec des retours d’expérience de terrain et plus thématique en s’intéressant à la CSU, aux socles, au modèle mutualiste et à l’extension au secteur informel.

Comme chaque année, le GIP SPSI invitera des professionnels, décideurs français, universitaires, chercheurs, représentants de la société civile, d’organisations internationales et de pays partenaires qui débattront des bonnes pratiques et du rôle que peut jouer l’expertise technique internationale en matière de financement des systèmes de santé et de protection sociale.

Date

lundi 08 décembre 2014

Heure

09h00 - 18h00

Lieu

Maison de la Chimie
Paris

Sur le même thème

Lutte contre les inégalités : état d’urgence

Publication
Lire

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par semaine, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur le blog!

Agenda