Loin d’avoir disparu, le « monde d’avant » est bien présent dans notre quotidien, y compris dans ses aspects les moins rassurants. Cité par Ouest-France, un rapport d’experts nous apprend que seulement vingt entreprises seraient responsables de la production de plus la moitié des déchets en plastique à usage unique sur la planète. Parmi elles figurent notamment les multinationales des hydrocarbures.

On pourrait tenter de déceler dans cette information une timide lueur d’espoir : si ces vingt entreprises consentaient à limiter un tant soit peu leur production, le volume de ce type de déchets pourrait alors connaître une baisse sensible et rapide ? Hélas, selon des projections citées dans ce même rapport, la production des ces plastiques devrait augmenter de 30 % sur les cinq prochaines années… Face à ce fléau, seule une action résolue des gouvernements peut permettre d’enrayer la spirale. En auront-ils le courage ?

Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 Thomas Hofnung

Le tout petit club des gros pollueurs plastiques [ARTICLE]
@solarseven - Getty Images
Le tout petit club des gros pollueurs plastiques

Exxon Mobil, Dow, Sinpoec, PetroChina, Saudi Aramco, Total… pour n’en citer que quelques-unes. Un nouveau rapport montre que seulement 20 entreprises seraient responsables de plus de 50 % des déchets en plastique à usage unique dans le monde.

« La moitié des déchets plastique du monde proviennent de seulement 20 entreprises  » , Ouest France, 18 mai 2021

Énergies fossiles : le Mexique sur la très mauvaise pente [ARTICLE]
@Prometeo Lucero
Énergies fossiles : le Mexique sur la très mauvaise pente

La stratégie énergétique du Mexique mise sur de nouveaux projets d’hydrocarbures et la production d’énergie polluante, au détriment des sources renouvelables. Et ce, malgré l’engagement du pays à réduire ses émissions de CO2 de 22 % d’ici 2100.

« Le Mexique résiste à se défaire des énergies fossiles  » , Equal Times, 25 mai 2021

Un mégaprojet gazier en Arctique avec de l’argent public ? [ARTICLE]
© Anna Kurth - Reporterre
Un mégaprojet gazier en Arctique avec de l’argent public ?

Un mégaprojet gazier russe financé par Total en Arctique a relancé la polémique sur le rôle de l’État dans la transition : le gouvernement français soutiendra-t-il financièrement ce projet alors qu’il s’engage à mettre fin au soutien public aux énergies fossiles ?

« 700 millions d’euros gelés pour empêcher Total de salir l’Arctique  » , Reporterre, 20 mai 2021

Aide publique et secteur privé : pour une reprise du développement en Afrique [ARTICLE]
©Ludovic Marin - AFP
Aide publique et secteur privé : pour une reprise du développement en Afrique

Le sommet sur la relance des économies africaines du 18 mai dernier à Paris a permis de discuter des solutions pour le continent après la crise du Covid-19. Le financement du secteur privé est au cœur des priorités de l’aide au développement du monde d’après.

« Pourquoi l’aide publique au développement doit (aussi) servir à soutenir les entreprises privées en Afrique  » , The Conversation, 24 mai 2021

Pour que l’équité vaccinale ne soit plus une fiction [ARTICLE]
© ONE
Pour que l’équité vaccinale ne soit plus une fiction

Pandemica, ou quand le plaidoyer prend la forme d’un dessin animé : lancée par l’ONG One, la mini-série veut sensibiliser aux dangers d’une réponse au Covid-19 sans équité vaccinale et s’assurer que les pays européens et du G7 font de l’accès aux traitements, tests et vaccins leur objectif.

« Covid-19 : “Pandemica”, la mini-série animée qui prône l’équité vaccinale  » , France Info, 25 mai 2021

À propos de cette publication

Découvrez chaque mois sur ID4D les « Actualités du développement », qui proposent un bref état des lieux sur un sujet d’actualité, et les «Revues de presse », qui présentent une sélection d’articles web de réflexions et de décryptage.

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda