De Minneapolis à Abidjan, le débat sur la mémoire coloniale résonne

Faut-il débaptiser les lieux qui rendent hommage en Côte d’Ivoire à des personnalités françaises de premier plan ? Jean-Pierre Dozon (EHESS) appelle plutôt à revisiter la mémoire d’une période coloniale complexe, de Paris à Abidjan.

Tribune 6 MIN