Algériens dans la rue, Marocaines victorieuses, polémique en Tunisie… la revue de presse de cette semaine met en lumière les habitants des pays du Maghreb et du Moyen-Orient qui se battent pour leur avenir.

Quand les rues grondent [DIAPORAMA]
© Arte
Quand les rues grondent

Après avoir tenté de se représenter devant les urnes, Abdelaziz Bouteflika a finalement renoncé à briguer un cinquième mandat. En un webreportage et quelques vidéos, Arte revient sur l’Algérie de Bouteflika et les événements depuis le début des protestations le 22 février.

« L’Algérie en ébullition  » , Arte, 18 mars 2019

Quand les femmes bougent [ARTICLE]
© Kate Conradt / Solidarity Center
Quand les femmes bougent

Au Maroc, environ 50 % des emplois dans le secteur agricole sont occupés par des femmes. Jusqu’à il y a peu, leurs droits étaient très limités. Les travailleuses des Domaines Zniber ont récemment fait bouger les lignes et espèrent faire rapidement des émules.

« Justice et dignité au travail : la victoire des travailleuses agricoles marocaines  » , Equal Times, 8 mars 2019

Quand les jeunes osent [ANALYSE]
© Ryad Kramdi / AFP
Quand les jeunes osent

Lors des printemps arabes en 2011, les réseaux sociaux s’étaient révélés vecteurs des actions collectives. Aujourd’hui, les jeunes Algériens se saisissent d’Internet pour se mobiliser et tourner le pouvoir en dérision. De quoi impressionner leurs aînés qui ont toujours eu peur de la répression.

« Algérie : quand les millennials défont le trauma avec humour et imagination  » , The Conversation, 12 mars 2019

Quand les réseaux s’agitent [ARTICLE]
© Fethi Belaid
Quand les réseaux s’agitent

À nouveau, une campagne Twitter permet de faire remonter un sujet à la une. Cette fois, le but est de dénoncer l’état des structures de santé, notamment des hôpitaux, en Tunisie, après la mort de quinze bébés des suites d’une infection nosocomiale.

« La polémique enfle en Tunisie après la mort de 15 nourrissons dans une maternité  » , Le Monde, 18 mars 2019

Quand la vie est suspendue [TRIBUNE]
© Monde Arabe
Quand la vie est suspendue

Sombre anniversaire. La guerre en Syrie a éclaté il y a 8 ans à la suite du printemps arabe. Elle a fait près de 400 000 victimes et 12 millions de déplacés intérieurs et de réfugiés. Selon l’ONG CARE, 72 % des personnes ayant besoin d’aide humanitaire en Syrie sont des femmes.

« Syrie : 170 personnes tuées chaque jour en 8 ans de guerre  » , Le Monde Arabe, 13 mars 2019

À propos de cette publication

Découvrez chaque mois sur ID4D les « Actualités du développement », qui proposent un bref état des lieux sur un sujet d’actualité, et les «Revues de presse », qui présentent une sélection d’articles web de réflexions et de décryptage.

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda