Prendre en compte les dynamiques démographiques pour un développement plus inclusif en Afrique

La forte croissance africaine de ces dernières années doit être relativisée. La démographie du continent et l’inégale répartition des richesses amoindrissent en effet l’impact escompté. Cette croissance génère malgré tout un surplus, dont la conversion en développement durable reste à optimiser par des investissements judicieux et des stratégies proactives et coordonnées d’équilibrage de l’ensemble du territoire.

Tribune 5 MIN