La corruption à rebours de l’intérêt économique !

Chaque année, au moins mille milliards de dollars s’échappent des pays les plus pauvres du monde du fait du blanchiment d’argent, de la fraude fiscale et de la corruption, selon le rapport de l’ONG ONE « Le Casse du Siècle ». La « bonne gouvernance », la transparence et la lutte contre la corruption sont des critères de plus en plus promus par les acteurs du développement. Pourquoi ? Entretien avec Nathalie Delapalme, directrice exécutive de la Fondation Mo Ibrahim.

Interview 3 MIN