Save the date

 

La politique de change peut avoir des impacts majeurs sur la dynamique économique de long terme des pays à faible revenu, et donc sur leur trajectoire de développement. Le choix de la politique de change est, dans ces pays, également marqué par des contraintes spécifiques: des économies de petite taille, fortement dépendantes aux chocs extérieurs, notamment à la volatilité des changes de leurs partenaires émergents ou développés, une croissance démographique et un niveau de pauvreté élevés, des faiblesses institutionnelles et une grande vulnérabilité au réchauffement climatique et aux catastrophes naturelles.

L’objectif de la conférence est de mettre en relief les dernières avancées de la recherche sur les effets à la long terme de la politique de change dans les pays à faible revenu, ainsi que l’expérience acquise par les acteurs de terrain.

La diversité des intervenants, en provenance d’Afrique et d’ailleurs, et offrant une large palette d’expériences, permettra d’éclairer les enjeux de développement durable liés au choix de politique de change, tant en termes économiques, sociaux qu’environnementaux.

 

Inscriptions à venir

Organisateurs

Les enjeux des choix de politique de change dans les pays à faible revenu

La politique de change des pays pauvres doit s’inscrire dans une stratégie de développement économique durable, visant une croissance économique rapide, inclusive ou pro-pauvres et respectueuse de l’environnement, ainsi qu’une insertion dans la mondialisation économique et financière.

La politique de change détermine tant les conditions d’échange entre la monnaie nationale et étrangères (réglementation des changes) que leur prix (régime de change, évolution du taux de change). Elle a des implications directes et à court terme sur les échanges internationaux des pays, en particulier commerciaux et financiers, mais aussi sur leur situation économique interne (activité économique, inflation, soldes budgétaires). Elle possède également des effets majeurs sur la dynamique économique à plus long terme, et donc sur les trajectoires de développement des pays à faible revenu, à la fois dans leur dimension économique (croissance à long terme), sociale (répartition des revenus) et environnementale (gestion des ressources naturelles et changement climatique).

Dans les pays à faible revenu, le choix de la politique de change est marqué par leurs spécificités : i) des économies de petite taille, fortement  dépendantes du commerce international et vulnérables aux chocs de termes de l’échange, en particulier exposés à la volatilité des cours de quelques produits primaires (cf. conférence BDF-FERDI de 2017) ; ii) une dépendance forte aux financements extérieurs (aide publique au développement, transferts de migrants), associée à un développement financier et une intégration à la finance mondiale faibles mais croissants (cf. conférence BDF-FERDI de 2014) ; iii) une impuissance face à la volatilité des devises de leurs partenaires développés ou émergents, et les risques induits d’instabilité financière. iv) des faiblesses institutionnelles, rendant incertaine la mise en œuvre efficace des autres volets de la politique économique ; v) une grande vulnérabilité au réchauffement climatique et aux catastrophes naturelles.

La politique de change des pays à faible revenu doit s’inscrire dans une stratégie de développement économique durable, visant une croissance économique rapide, inclusive ou pro-pauvres et respectueuse de l’environnement, ainsi qu’une insertion dans la mondialisation économique et financière.

Objectif de la conférence

L’objectif de la conférence est de mettre un relief les avancées les plus récentes de la recherche économique sur les effets de la politique de change à long terme et l’expérience acquise par les acteurs de terrain, pour identifier quelles politiques de change sont les plus adaptées aux stratégies de développement des pays à faible revenu, notamment dans le cadre d’unions monétaires existantes ou projetées. La diversité des intervenants, en provenance d’Afrique et d’ailleurs, académiques ou praticiens offrant une large palette d’expérience, permettra d’éclairer les enjeux de la politique de change quant aux trois thèmes fondamentaux du développement durable :

  1. la croissance économique dans des pays à croissance démographique forte
  2. la répartition des revenus, en particulier  l’évolution de la pauvreté,
  3. le changement climatique qui justifie une action tant de modération que d’adaptation et plus généralement la préservation de l’environnement.

 

Inscriptions à venir

Date

jeudi 14 février 2019

Heure

09h00 à 17h30

Lieu

Banque de France
Espace Conférences
Paris

La conférence sera introduite par une session inaugurale, suivie de trois sessions structurées de la manière suivante : un exposé général présentera les enjeux de la question et l’état des connaissances ; deux ou trois interventions apporteront des commentaires complémentaires sur la question et permettront d’ouvrir une discussion avec la salle. Enfin, la dernière session prendra la forme d’une table ronde.

9:00 – 10:00 am

Ouverture / Opening

François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France / Governor of Banque de France et/ou Sylvie Goulard, Sous-gouverneur de la Banque de France / Deputy Governor of Banque de France (tbc)

Patrick Guillaumont, Président de la Ferdi / President of Ferdi

Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD / General Director of AFD

10:00 – 10:45 am

Conférence inaugurale
Inaugural conference

José Antonio Ocampo, Professeur, Université de Columbia et Président du Comité des politiques de Développement des Nations Unies/ Professor, Columbia University and President of the United nations Committee for Development Policy

10:45 – 11:00 am

Pause-café / Coffee break

11:00 – 12:00 am

Session 1 : Politique de change et croissance économique à long terme

L’objectif de la session est d’analyser l’influence des régimes des changes sur la croissance des économies, en particulier sur leur dynamique de long terme.

12:00 am – 1:30 pm

Déjeuner / Lunch

1:30 – 2:30 pm

Session 2 : Politique de change et répartition des revenus

L’objectif de la session est de comprendre quels sont les mécanismes par lesquels le régime de change et l’évolution du taux de change affectent la répartition des revenus et la pauvreté.

2:30 – 3 :30 pm

Session 3 : Politique de change, environnement et changement climatique

L’objectif de la session est de comprendre comment l’évolution des taux de change réels interagit avec l’environnement et le changement climatique à court et long terme. Les taux de change réels déterminent les prix relatifs des biens et services comme des actifs matériels et financiers, et affectent l’évolution relative des secteurs économiques et leur répartition spatiale.

3:30 – 3:45 pm

Pause-café / Coffee break

3:45 – 5:00 pm

Table ronde :

Quelles politiques monétaires et de change pour un développement durable dans les pays à faible revenu ?

La politique de change des pays à faible revenu doit s’inscrire dans une stratégie de développement économique durable, visant une croissance économique rapide, inclusive et respectueuse de l’environnement, ainsi qu’une insertion dans la mondialisation économique et financière. Les intervenants de la table ronde sont invités à donner leur opinion quant aux instruments ou actions contribuant à cet objectif.

5:00 – 5:15 pm

Conclusion / Closing remarks

 

 

Sur le même thème

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par semaine, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur le blog!

Agenda