Aujourd’hui 55% de la population mondiale vit en ville. Les villes font face à de multiples défis : multiplication des quartiers précaires, difficultés d’accès aux services essentiels, étalement urbain et congestion, foncier insuffisamment maîtrise, changement climatique, croissance des villes secondaires, déficit d’emploi et d’attractivité économique, manque de ressources pour le financement du développement urbain ou encore gouvernance locale limitée.

 

Organisateurs

Aujourd’hui 55% de la population mondiale vit en ville. Les villes font face à de multiples défis : multiplication des quartiers précaires, difficultés d’accès aux services essentiels, étalement urbain et congestion, foncier insuffisamment maîtrise, changement climatique, croissance des villes secondaires, déficit d’emploi et d’attractivité économique, manque de ressources pour le financement du développement urbain ou encore gouvernance locale limitée.

Le Vietnam n’échappe pas à ces défis. Ils y sont même exacerbés. Ces trente dernières années, le Vietnam a atteint le niveau d’urbanisation le plus rapide d’Asie du Sud-est (croissance de 3,4% par an ; la proportion d’urbains devrait atteindre 60 % en 2050). Pour Hanoi seule, sa population de 6,7 millions d’habitants connait une croissance de près de 3% par an. Le nouveau schéma directeur pour 2030 à vision 2050 s’intitule « une ville verte, culturelle et moderne ». Pourtant, sa croissance urbaine s’est accompagnée d’une augmentation des déplacements par transports individuels (plus de 80% en motos, augmentation exponentielle du nombre de voitures), qui, s’ajoutant à la très forte densité urbaine, entraîne aujourd’hui une congestion problématique pour la mobilité urbaine et la qualité de l’environnement.

A l’occasion de la COP 21, le Vietnam a pris des engagements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 8 % de 2021 à 2030 (par rapport à la tendance au fil de l’eau). Les autorités urbaines seront dès lors amenées à mettre en place des actions locales pour relayer ces engagements nationaux.

Qu’entend-on par « ville durable » ? Quels enseignements ont été déjà tirés des expériences déjà menées par des villes, par exemple à Hanoï, à Dehli ou Paris ? Comment concilier objectifs d’un développement durable et exigence de croissance ?

la conférence sera animée par le Dr. NGUYEN Thi Kim Son, Directrice Générale du Consulting Center of Vietnam Urban Development.

Avec la participation de :

  • Nguyen Duc Trung, maire d’Hanoi
  • Emmanuel Cerise, représentant de la Région Ile-de-France à Hanoi
  • Gaël Giraud, chef économiste de l’AFD
  • Antoine Mougenot, directeur Général d’AREP
  • Dr Arch. Tran Thi Lan Anh, directrice adjointe de l’Agence de développement urbain, Ministère de la construction

Comment penser et développer la ville durable ?

Date

mardi 12 juillet 2016

Heure

9h30 - 11h30

Lieu

Hotel la thanh
218 doi can
Hanoi

Sur le même thème

10 ans pour investir dans le développement durable

Publication
Lire

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda