Le colloque a pour objectif de faire dialoguer les différents acteurs du Libre Accès scientifique et de mettre en évidence l’impact mais aussi les difficultés rencontrées dans l’usage et l’appropriation de ce nouveau mode de diffusion et d’accès à l’information scientifique pour les pays du Sud. La journée du 12 mars 2015 permettra de s’interroger sur les synergies et collaborations de recherche Sud -Sud et Sud-Nord qui ont pu surgir à travers les échanges croisés de données et de productions scientifiques en Libre Accès. Celle du 13 mars proposera des ateliers pour la pratique ou la mise en place de sites scientifiques en libre accès.

Organisateurs

 

En permettant le développement de nouveaux supports de diffusion, la révolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) a favorisé l’émergence du mouvement du Libre Accès en Science. Son ambition est de permettre un partage rapide et équitable des données et des productions de la recherche, et cela indépendamment des moyens de diffusion classiques tenus par les éditeurs scientifiques commerciaux. Les pays du Sud trouvent là des opportunités inédites en termes d’accès à l’information scientifique, d’édition, mais également en termes d’échange et de valorisation de leurs données et de leurs travaux.

Le colloque a pour objectif de faire dialoguer les différents acteurs du Libre Accès scientifique et de mettre en évidence l’impact mais aussi les difficultés rencontrées dans l’usage et l’appropriation de ce nouveau mode de diffusion et d’accès à l’information scientifique pour les pays du Sud.

La journée du 12 mars 2015 permettra de s’interroger sur les synergies et collaborations de recherche Sud -Sud et Sud-Nord qui ont pu surgir à travers les échanges croisés de données et de productions scientifiques en Libre Accès. Celle du 13 mars proposera des ateliers pour la pratique ou la mise en place de sites scientifiques en libre accès.

 

Le comité scientifique

  • Pascal Aventurier, Responsable de l’Equipe Régionale en Information Scientifique et Technique – CENTRE INRA PACA
  • Michèle Dassa, Responsable du pôle IST et Observatoire RIBAC à l’Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) – CNRS
  • Cédric Joseph-Julien,  Responsable du pôle documentation et veille à l’Agence Française de Développement (AFD)
  • Christine Kosmopoulos, Ingénieure de recherche spécialisée dans l’information scientifique et la publication numérique pour les sciences humaines et sociales au CNRS (UMR Géographie-cités 8504)
  • Asuncion Valderrama, Responsable IIEP (Institut International de planification de l’éducation) à l’Unesco

 

Le comité d’organisation

  • Pascal Aventurier,  Responsable des ressources documentaires au centre INRA région PACA
  • Anna-Eulàlia Callejon Mateu, Bibliothèque de SciencesPo
  • Karine Cuney, Déléguée générale à l’ADBS
  • Michèle Dassa, Responsable du pôle IST et Observatoire RIBAC à l’Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) – CNRS
  • Cédric Joseph-Julien, Responsable du pôle documentation et veille à Agence Française de Développement (AFD)
  • Christine Kosmopoulos, Ingénieure de recherche spécialisée dans l’information scientifique et la publication numérique pour les sciences humaines et sociales au CNRS (UMR Géographie-cités 8504)
  • Sylvie Lacaille, Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) – CNRS
  • Carole Legrand, Chargée de communication et événementiel à l’ADBS
  • Véronique Salaün, Documentaliste au CNRS (UMR Archéologies d’Orient et d’Occident et Sciences des textes)
  • Asuncion Valderrama, Responsable IIEP (Institut International de planification de l’éducation) à l’UNESCO

 

Pour en savoir plus :

Date

jeudi 12 mars 2015

Heure

le 12 mars à l'AFDle 13 mars au CNRS

Sur le même thème

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda