Partager cet événement

Organisateurs

En matière de développement durable, l’Inde se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins, confrontée à nombre de défis et d’opportunités. L’Inde est la plus grande démocratie du monde et l’une des plus grandes économies ; c’est également le pays où réside le plus grand nombre de personnes privées de l’accès au confort et aux services de première nécessité habituels dans notre monde contemporain. Aussi, maintenir une croissance forte et inclusive – et l’accélérer – est un enjeu politique, social et économique majeur pour assurer le développement durable de l’Inde.

Cependant, une croissance forte s’accompagne inévitablement d’un accroissement de la consommation énergétique. Cela s’oppose à l’obligation de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) visant à réduire l’impact du changement climatique. En 2010, les émissions par habitant de l’Inde s’élevaient en moyenne à 1,4 TEC (tonnes équivalent CO2), soit moins du tiers de la moyenne mondiale (4,5 TEC). L’Inde représentait également le quart des émissions chinoises et le douzième des émissions américaines ; néanmoins, l’Inde se classait 3e au rang des producteurs mondiaux de GES.

L’Inde est sans doute en droit de demander aux autres pays de faire preuve de responsabilité dans l’atténuation de leurs émissions. Il est cependant inévitable que le pays doive, à long terme, accroître la part des énergies renouvelables dans son bouquet énergétique ainsi que son efficacité énergétique. Cela permettra de diminuer la dépendance aux importations de carburants, dopera les nouvelles technologies et stimulera la croissance.

À l’inverse, l’Inde est également très vulnérable aux impacts du changement climatique. Ces derniers constituent une réelle menace pour la pérennité de l’agriculture et de l’élevage, pour la sécurité alimentaire et hydrique, les agglomérations côtières et urbaines, la santé humaine et la gestion des risques de catastrophes.

L’adaptation au changement climatique exige une approche pluridisciplinaire ainsi que des stratégies qui vont au-delà des seules missions nationales sur le changement climatique, missions qui n’ont à l’heure actuelle que peu de réalisations concrètes à leur actif.

Quels sont les défis à relever lorsque l’on cherche à concilier une croissance économique rapide avec le développement durable ? Comment atteindre l’objectif « l’énergie accessible à tous » avec la réduction des GES ? De quelles solutions innovantes l’Inde dispose-t-elle pour doper sa croissance dans un contexte d’économie à faible empreinte carbone ? Pourquoi la notion de développement durable n’est-elle pas davantage mise en avant dans les politiques publiques nationales ? Existe-t-il une feuille de route détaillée pour la mise en place de la stratégie de développement durable indienne ? Comment financer le développement durable ?

 

 

Date

vendredi 06 février 2015

Heure

10h00 - 12h00

Lieu

Taj Palace Hotel
New Delhi

La conférence-débat sera animée par Urmi Goswami, journaliste du Economic Times, avec:

 

La conférence sera introduite par le Dr. Rajendra K. Pachauri, Directeur général de The Energy and Resources Institute (TERI) , Président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)

Partager cet événement

Sur le même thème

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda