Les acteurs du secteur de l’eau se félicitent de l’adoption le 25 septembre d’un objectif dédié à l’eau  parmi les 17 Objectifs de développement durable (ODD). Où trouver à présent la question de l’eau dans les négociations internationales climat ?

 

 

Les acteurs du secteur de l’eau se félicitent de l’adoption le 25 septembre d’un objectif dédié à l’eau  parmi les 17 Objectifs de développement durable (ODD). Où trouver à présent la question de l’eau dans les négociations internationales climat ?

Aucun programme de travail thématique ne lui est spécifiquement dédié et les négociations portent principalement sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). Pourtant, les acteurs de l’eau affirment que l’eau doit être un des moteurs des négociations internationales et des politiques sur le climat, à toutes les échelles.

La COP de Paris est décisive. Elle définira de nouvelles solidarités planétaires dans les stratégies de réduction des rejets de GES. Elle doit répondre aussi aux inquiétudes de pays pauvres encore peu émetteurs de GES, mais soucieux de leur capacité à faire face aux conséquences du dérèglement climatique.

Comment le dossier adaptation prendra-t-il de l’importance  à la prochaine COP ? Comment se compose une position eau dans les processus internationaux de négociations ? Comment interagissent scientifiques et politiques ? Comment enfin les processus même de négociations pèsent-ils sur ces positions, les survalorisant ou les atténuant ?

Cet évènement s’inscrit dans un cycle de trois séminaires labellisés Paris-Climat 2015 :
Séminaire 1 : Les processus – Le dessous des cadres de négociation
Séminaire 2 : La dimension politique – L’échelle transfrontalière
Séminaire 3 : Les concepts et les instruments – Le pouvoir des cadres de pensée et d’action
Le second séminaire se tiendra le 20 novembre 2015 à l’AFD.

Responsabilité scientifique :
Raya Marina Stephan, Alexandre Taithe (FRS), Stéphanie Leyronas (AFD)

Date

mardi 10 novembre 2015

Heure

17h00 - 19h00

Lieu

Agence Française de Développement
5 rue Roland Barthes
75012 Paris

Une rencontre animée par Philippe Orliange, directeur exécutif en charge de la Stratégie, des Partenariats et de la Communication à l’AFD

Avec :

  • Nicolas Beriot, secrétaire général de l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC)
  • Amy Dahan, directrice de recherche au CNRS et directrice adjointe du Centre Alexandre Koyré
  • Gaël Giraud, chef économiste de l’AFD
  • Gérard Payen, conseiller spécial eau et assainissement auprès du secrétaire général des Nations-Unies

Sur le même thème

Lutte contre les inégalités : état d’urgence

Publication
Lire

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda