Alain Mabanckou : « Écrire l’Afrique dont nous rêvons »

En 2016, Alain Mabanckou, reconnu pour sa façon « non-victimaire de penser la sortie du colonialisme », est le premier romancier à occuper une chaire au Collège de France. Rencontre lors de la deuxième édition des Ateliers de la pensée à Dakar.

Interview 6 MIN