Droit à la contraception et à l’avortement, un combat urgent

225 millions de femmes qui souhaiteraient éviter ou différer une grossesse n’ont toujours pas accès à la contraception. On estime que chaque année, 80 millions de femmes font face une grossesse non désirée. 22 millions d’entre elles prennent le risque d’un avortement non médicalisé : 470000 y laissent la vie. Pourtant tous les moyens qui permettraient d’éviter ces décès sont disponibles et abordables.

Tribune 6 MIN