Le Covid-19, accélérateur d’inégalités dans l’éducation au Burkina Faso

Dès les premiers cas de Covid-19, en mars 2020, les autorités du Burkina Faso ont adopté des mesures restrictives qui ont permis d’enrayer la pandémie. Au risque d’affecter durablement l’accès à l’éducation et de compromettre ainsi les progrès accomplis en matière de réduction des inégalités.

Décryptage 5 MIN