C’est une information passée inaperçue, et qui pourtant donne bien la mesure de la crise sans précédent que nous traversons : pour la première fois depuis sa création, il y a trente ans, l’indice du développement humain mis au point par les Nations unies va chuter lourdement, souligne Le Monde. Collectivement, nous reculons, mais certains plus que d’autres.

C’est le cas, notamment, de ces femmes et ces hommes qui travaillent dans le secteur informel, et dont la situation s’est aggravée avec la pandémie. Soit tout de même deux milliards de personnes à travers la planète, relève Equal Times.

Est-ce vraiment le moment idoine pour supprimer, outre-Manche, le ministère du Développement international ? C’est la décision annoncée il y a quelques jours par Boris Johnson, suscitant la réprobation du site Global Citizen. La Tamise plutôt que le Malawi ? Une décision à contre-courant de l’Histoire, comme le démontre la pandémie du Covid-19, une crise éminemment globale.


Bonne lecture !

 

 

 

 

 

Thomas Hofnung
Rédacteur en chef d’iD4D

 

Essentiel informel [ARTICLE]
© Laura Villadiego
Essentiel informel

À l’échelle planétaire, le secteur informel représente près de deux milliards d’individus. Pourtant essentiels à l’économie mondiale, ces travailleurs sont souvent abandonnés à leur sort. Une précarité révélée et aggravée par la crise du coronavirus. Spécialistes et activistes plaident pour une reconsidération de leur statut.

« La pandémie révèle encore plus la précarité des travailleurs informels, dont les activités sont souvent essentielles  » , Equal Times, 17 juin 2020

Indice de développement humain en déclin [ARTICLE]
© ARIANA CUBILLOS AP
Indice de développement humain en déclin

Selon un rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la crise du Covid-19 met à bas tous les éléments constitutifs du développement humain. Elle creuse les inégalités et aggrave la précarité de milliards d’individus. Les experts parlent d’un « déclin rapide et sans précédent ».

« Pour la première fois depuis trente ans, l’indice de développement humain pourrait décliner en 2020  » , Le Monde Afrique, 22 mai 2020

Détruire la DfID à l’heure de l’après Covid-19 [TRIBUNE]
© Chatham House, Flickr
Détruire la DfID à l’heure de l’après Covid-19

Supprimer le ministère du Développement international (DfID) pour unir aide au développement et diplomatie, c’est la décision récemment annoncée par le premier ministre britannique Boris Johnson. Pour Global Citizen, ce geste va à « l’encontre d’un véritable élan de solidarité mondiale » à l’heure de la crise du Covid-19.

« Boris Johnson supprime un département consacré à l'éradication de la pauvreté au détriment des plus démunis  » , Global Citizen, 16 juin 2020

Repenser nos systèmes pour tous les laissés-pour-compte [TRIBUNE]
© Pixabay
Repenser nos systèmes pour tous les laissés-pour-compte

Pangolins, écosystèmes asiatiques, aides-soignants, livreurs… La crise du coronavirus a projeté sur le devant de la scène tous les laissés-pour-compte de nos systèmes. Pour les experts, cette crise est l’occasion « d’organiser un nouveau respect au monde et à ses limites » en repensant nos systèmes comptables.

« Transformer nos systèmes comptables pour se réorganiser avec ce qui compte (vraiment)  » , The Conversation, 18 juin 2020

Le monde post Covid-19 : vers un « siècle asiatique » ? [INTERVIEW]
© Silva - Reuters
Le monde post Covid-19 : vers un « siècle asiatique » ?

Pour Kishore Mahbubani, la pandémie de Covid-19 a révélé les faiblesses des systèmes socio-économiques et politiques occidentaux. Selon le professeur et ancien diplomate singapourien, le déclin de l’Occident préfigure l’avènement économique, technologique et culturel de l’Asie. Un « siècle asiatique » est-il en route ?

« Crise du Covid : « L’Occident ne peut plus prétendre être un modèle pour le monde »  » , Libération, 23 mai 2020

À propos de cette publication

Découvrez chaque mois sur ID4D les « Actualités du développement », qui proposent un bref état des lieux sur un sujet d’actualité, et les «Revues de presse », qui présentent une sélection d’articles web de réflexions et de décryptage.

Je m'inscris à la newsletter ID4D

Une fois par mois, je suis informé(e) des nouvelles parutions sur ID4D.

Agenda