Aller vers une économie bas carbone répond à l’intérêt bien compris des entreprises

A l’approche de la Conférence de Paris sur le climat (COP 21), les discussions se font de plus en plus vives sur la responsabilité du secteur privé face aux changements climatiques. Le secteur privé est-il vraiment un acteur engagé pour changer la trajectoire de développement de nos économies ? Entretien avec l’ancien directeur des relations institutionnelles internationales d’Electricité de France (EDF), François Georges. Ancien conseiller « senior » du groupe des Nations unies Global Compact en 2008 sur les principes de lutte contre la corruption, il est aujourd’hui  secrétaire général du comité français de la Chambre de commerce Internationale (ICC France).

Interview 4 MIN