Agenda

Les rencontres (séminaires, colloques, atelier de réflexion, conférences-débat…) des acteurs du développement à ne pas manquer !

Voir les mois précédents

mai 2015

19
mai

logo-afccre

Les politiques publiques de coopération au développement : quelles réponses aux enjeux de nos territoires ?

de 09h30 à 18h00
Orléans

Dans un contexte européen et national marqué par des tensions sur les finances publiques, notamment locales, des réformes en matière de gouvernance territoriale et des rendez-vous électoraux porteurs de fortes incertitudes, notamment en raison de la montée des extrêmes politiques, l’objectif de cette journée sera de capitaliser sur l’expérience de chacun(e) pour construire collectivement un argumentaire et ainsi faciliter la valorisation, auprès des populations, de l’impact positif des politiques publiques de coopération au développement sur nos territoires.

En savoir plus
Biodiversité

19
mai

Measuring the circumference of a tree - © Ollivier Girard for CIFOR

Qui doit financer la conservation de la nature ?

de 17h30 à 19h30
à l'Agence Française de Développement
animée par Anne-Cécile Bras, journaliste à RFI

Nous assistons aujourd’hui à une nouvelle phase d’extinction des espèces sous le triple effet de la destruction par l’homme des écosystèmes, de la hausse des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et du réchauffement climatique.

Sans une forte mobilisation de toutes les collectivités humaines, cette extinction sera fatale à l’humanité. Cela suppose d’agir simultanément à la stabilisation des paramètres climatiques et à la protection de la nature.

Une difficulté particulière d’un tel défi tient au fait que la valeur de la nature n’est pas aisément quantifiable. Les services rendus par la nature opèrent sur des espaces géographiques et temporels multiples. Ils s’appliquent sur des fonctions variées alliant production de biens et de services, régulation des cycles (eau, sols, carbone, azote, …) et valeurs culturelles.

En outre, la crise de la biodiversité traverse les espaces tropicaux avec une acuité particulière tenant à la richesse spécifique de ces régions, aux dynamiques démographiques de ces régions ainsi qu’à leurs économies, particulièrement dépendantes de la qualité des écosystèmes.

Comment et sur quelles bases attribuer une valeur à la nature ? Quels instruments et mécanismes financiers mettre en place pour préserver la nature ? Peut-on compenser, et à quel prix, les dégâts réalisés ?

En savoir plus

22
mai

logo-bcs-2015

Climate Finance Day

le 22 mai
au siège de l’Unesco
à l’initiative de la Caisse des Dépôts
et de la Banque européenne d’investissement (BEI)

A quelques mois du sommet mondial sur le climat de Paris, on évoque les milliards de dollars qui seront nécessaires pour limiter le réchauffement de la planète à 2 degrés.

Conscients de cet enjeu, un nombre croissant d’acteurs privés de la finance à travers le monde se mobilisent pour réorienter les capitaux vers une économie moins émettrice de carbone et prospère à long terme. Le 23 septembre 2014, le Climate Summit des Nations Unies a donné la mesure de leurs engagements.

Mais pour compléter l’agenda du secteur financier en faveur du climat, il importe de répondre à la question « Comment ? » tout autant qu’à la question « Combien? ». Sur ce sujet, s’appuyant sur les acquis de l’investissement socialement responsable, l’industrie financière connait en ce moment des débats et discussions techniques déterminants.

En savoir plus
Climat

27
mai

Ferme solaire au Maroc © CHEMAOU Mokhtar-AFD

Énergie, Climat, Développement : Financements innovants pour le climat

de 17h30 à 19h00
à l'Auditorium Nelson Mandela
Paris 12e
piloté par Gael Giraud, chef économiste de l’AFD

A six mois de la COP21, la Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques prévue à Paris en décembre 2015, cette intervention fournira l’occasion de revenir sur les enjeux politiques et décisionnels de la notion de sciences appliquées au changement climatique.

Celle-ci est la deuxième conférence du cycle ECD de l’AFD.  L’enjeu des conférences ECD est de travailler sur des cadres théoriques intégrés fournissant les moyens d’un dialogue cohérent entre macroéconomie, finance, économie publique, travaux d’économies sectorielles, économie du développement mais aussi sciences de l’univers et sciences du vivant pour élaborer des stratégies de conciliation entre impératifs de court terme et prise en compte responsable du long terme.

En savoir plus
Énergie

28
mai

Ressources

Le chantier de l’électrification en Afrique

de 8h30 à 10h00
Collège des Bernardins
20 rue de Poissy - Paris 5ème
70% des africains n'ont pas accès à l'électricité malgré une croissance annuelle de 5%. L'absence d'accès à l'énergie en Afrique freine les possibilités de développement des populations et des territoires en dépit d'un potentiel énergétique, hydraulique, solaire et éolien important.

Comment assurer la sécurité énergétique de l'Afrique à partir de ses ressources propres ?Quelles sont les solutions et technologies les plus adaptées aux territoires et comment les financer ? Quelles réformes engager pour réduire la pauvreté énergétique ?

Débat avec Gilbert Houngbo, directeur général adjoint pour les programmes extérieurs et les partenariats à l'Organisation Internationale du Travail; ancien Premier ministre du Togo; ancien directeur du PNUD Afrique et membre de (re)sources, et Edouard Dahomé, directeur Afrique et accès à l'énergie - EDF
En savoir plus

juin 2015

Financement

3
juin

Ville de Curitiba, Brésil / © Jorge Pindorama

L’aide au développement a-t-elle encore un sens en Amérique latine ?

de 17h30 à 19h30
à l' Agence Française de Développement
animée par Thomas Chauvineau
journaliste à France Inter

L’Amérique latine vient de traverser une véritable « décennie d’or » au cours de laquelle sa situation politique, économique et sociale s’est transformée : le revenu par habitant a progressé (passant, entre 2002 et 2012, de 9000 à 15000 USD, en parité de pouvoir d’achat, selon le FMI), la pauvreté et l’extrême-pauvreté ont fortement reculé (passant respectivement de 44% de la population à 28%, et de 19% à 11%, entre 2002 et 2012 selon la CEPAL), une classe moyenne a émergé. Aussi, les pays latino-américains ont aussi réussi à mettre en place leurs outils de financement (émissions obligataires, émergence de banques locales et diversification des partenariats financiers)…

Les banques de développement y sont toujours présentes. Certaines, comme l’AFD, ont même démarré leurs activités au cours de cette période très prospère. Pourquoi l’Amérique latine a-t-elle toujours recours à ces financements? Que financent ces banques de développement ? Ont-elles un impact sur les trajectoires de croissance des pays latino-américains ? Avec la baisse du cours des matières premières, les banques de développement auront-elles, à nouveau, un rôle contracyclique à jouer dans les prochaines années?

En savoir plus
Crises et conflits

17
juin

Conflict in Central African Republic Credit:: UNHCR/ B. Hege

Centrafrique : comment répondre aux besoins humanitaires et de développement ?

de 15h00 à 17h00
au Parlement européen de Bruxelles
sous le parrainage de Gilles PARGNEAUX,
et animée par Johnny Viannet Bissakonou, journaliste.

Depuis 2013, la République centrafricaine traverse une crise dont l’ampleur dépasse les précédentes : violences intercommunautaires, faillite de l’Etat, effondrement des services publics et de l’économie, crise alimentaire, déplacements de populations… Pour venir en aide à un pays et à une population en situation de détresse, les acteurs internationaux (ONG, agences de développement, forces internationales) se sont mobilisés collectivement.

Parmi les initiatives, l’Union européenne a fédéré en juillet 2014 plusieurs partenaires autour de la création d’un nouvel outil multibailleurs : le fonds « Bêkou  ». Il permet aux Etats membres de mettre en commun leur expertise, leurs ressources et leur capacité de mise en œuvre sur le terrain pour apporter une réponse rapide, cohérente et durablement efficace. Ce fonds permet aussi à des pays européens ou à d’autres bailleurs internationaux de contribuer conjointement à l’effort de reconstruction de la RCA.

En RCA comme ailleurs, la transition entre l’humanitaire et le développement est un véritable défi pour concilier l’urgence et la stabilité des actions à mettre en œuvre. Comment relancer le développement et redémarrer une activité économique en panne ? Comment reconstruire un lien social et la confiance ? Comment formuler une réponse collective et adaptée des acteurs de l’humanitaire et du développement ? Parmi les réponses des partenaires internationaux, que peut-on attendre du fonds « Békou » ?

En savoir plus
Climat

18/19
juin

Cop 21 fond noir

« Climat, santé, inégalités : quelles solutions ? »

Ministère des Affaires Sociales,
de la Santé et des Droits des Femmes
Salle Pierre Laroque

Les conditions météorologiques et climatiques ont une influence considérable sur notre environnement de vie et notre santé. Le changement climatique aggravera les risques sanitaires existants. On connaît les conséquences des événements extrêmes (vagues de chaleur, inondations…) pour les sociétés et celles de la dégradation générale de l’environnement, qui favorise la pollution de l’air et des eaux, l’insécurité alimentaire ou encore la survenue de maladies vectorielles. Il existe de nombreuses inégalités face au changement climatique, qui appellent une action ciblée sur les populations vulnérables.

Dans le cadre de l’agenda des solutions de la COP21, le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes organise une conférence internationale les 18 et 19 juin prochains sur le thème : « Climat, santé, inégalités, quelles solutions ? ». En présence de la ministre, chercheurs, représentants de la société civile, élus et organisations internationales échangeront sur les défis à relever et les solutions qui peuvent avoir un impact déterminant sur la santé et les conditions de vie de la population.

En savoir plus