décembre 2014

Coopération internationale

8
déc.

Financement de la Santé et de la Protection Sociale, quels enjeux pour l’expertise technique internationale ?

de 09h00 à 18h00
à la Maison de la Chimie, Paris
animée par Dominique Rousset

Depuis sa création en 2005, le GIP SPSI participe à la réflexion stratégique sur les grands enjeux de la coopération internationale en santé et protection sociale, dont il rassemble les principaux acteurs français. Temps fort de cette réflexion, les rencontres annuelles du GIP SPSI ont permis au cours de ces années d’aborder différents sujets – le vieillissement, la lutte contre la pauvreté, le secteur informel, les socles de protection sociale, la couverture sanitaire universelle (CSU), le rôle des entreprises multinationales, etc. – derrière lesquels figurent une même problématique : le financement….

En savoir plus
Énergie

3
déc.

EUDN

11ème Conférence AFD PROPARCO EUDN 2014

de 9h00 à 18h30
Maison de la RATP - 75012 PARIS

Quelles politiques énergétiques pour un développement durable ?
L’accès à l’énergie favorise indéniablement le développement humain et participe à la réduction de la pauvreté. Mais la croissance de la consommation énergétique basée sur des ressources fossiles porte dans le même temps atteinte aux biens publics mondiaux (climat) dans des proportions qui remettent parfois en cause ses bienfaits.
Comment étendre l’accès à l’énergie, répondre à la demande mondiale tout en réduisant au maximum l’impact environnemental et climatique ? Répondre à cette question suppose d’aller au-delà des stratégies d’optimisation sous contraintes pour questionner directement ensemble les modèles de développement et les politiques énergétiques de chaque pays.

En savoir plus
Développement humain

2
déc.

Credit: Dylan Thomas / UKaid / Department for International Development

Les jeunes en Afrique : peut-on répondre à leurs attentes ?

de 17h30 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
animée par Emmanuelle Bastide
journaliste à RFI.

L’Afrique possède la population la plus jeune du monde : plus de la moitié des Africains ont moins de 25 ans. Ces jeunes, de plus en plus nombreux et de mieux en mieux formés, portent l’avenir du continent, ses opportunités comme ses défis.

Parmi ceux-ci figure un enjeu de taille : pouvoir offrir à ces jeunes un emploi. Chaque année plus de 11 millions de jeunes font leur entrée sur le marché du travail en Afrique subsaharienne et au cours des dix années à venir, il faudra créer 25 millions d’emplois pour seulement maintenir les taux de chômage actuels, déjà très élevés, en zone Afrique du Nord et Moyen Orient.

Cependant, comme l’ont montré les événements du Printemps arabe et plus récemment le Burkina Faso, les revendications des jeunes ne semblent pas s’arrêter à la question de l’insertion professionnelle : ils souhaitent aussi être pleinement acteurs de la vie de leur pays.

Quelles sont les aspirations des jeunes africains ? Leur donne-t-on les moyens d’être acteurs du développement de leur pays ? Quels rôles pour les gouvernements et les partenaires internationaux afin d’appuyer les jeunes à relever les défis de l’Afrique ?

Trois jeunes issus des mondes rural, politique et associatif seront présents au panel pour partager leurs expériences et leurs recommandations pour répondre à ce « défi jeunes ».

En savoir plus

novembre 2014

Économie

26
nov.

© : Cyril le Tourneur d'Ison

Croissance au Sud : quel rôle pour l’aide au développement ?

de 18h00 à 19h30
à la Faculté d’économie et de gestion
Marseille
animée par Gilles Dufrénot,
Professeur d'Aix-Marseille Université

En 1970, l’assemblée générale des Nations-Unies a adopté une résolution selon laquelle « chaque pays économiquement avancé accroîtra progressivement son aide officielle au développement des pays en voie de développement et s’efforcera particulièrement d’atteindre, au milieu de la Décennie au plus tard, un montant minimum en valeur nette de 0,7% de son produit national brut aux prix du marché ». En 2014, l’aide publique au développement des membres de l’OCDE représente en moyenne 0,3% du revenu disponible brut, soit en deçà de l’objectif historique de 0,7%.

A côté de ces acteurs « traditionnels », de nouveaux acteurs s’impliquent pour le développement du Sud, notamment des acteurs de la sphère privée (ONG, fondations, entreprises, migrants…) et des acteurs publics des pays émergents (Chine, Brésil, Inde…). Ces évolutions coïncident avec une forte croissance économique dans les pays du Sud. En 2013, le taux de croissance moyen de l’Afrique s’est élevé à 4 %, contre 3% pour l’économie mondiale.

• L’accélération de la croissance économique dans les pays du Sud au cours des dernières années remet-elle en cause l’utilité de l’aide publique au développement ?
• Dans quelle mesure les enjeux globaux du développement durable redéfinissent-ils le rôle de l’aide publique au développement ?

En savoir plus
Financement

25
nov.

Financements innovants et financement du développement : comment maintenir le cap de l’aide au développement après 2015 ?

de 08h30 à 10h00
Représentation permanente de la Commission européenne
Paris 7e

Dans le budget 2015, la part consacrée à la solidarité internationale a reculé de 2,8% par rapport à 2014 pour atteindre 2,79 milliards d’euros. En valeur, la baisse représente une coupe de 80 millions d’euros.
La France est leader en matière de financements innovants, précurseur de la taxe sur les billets d’avion et de la taxe sur les transactions financières, partie prenante à l’International Finance Facility for Immunisation qui finance GAVI Alliance et en charge du secrétariat du Leading group sur les mécanismes de financements innovants…

En savoir plus
Climat

18
nov.

© Robin Hickmott

Une stratégie climat : opportunité ou obstacle pour construire la ville de demain ?

de 18h00 à 20h15
à l’Institut d'Échanges Culturels avec la France
Hô Chi Minh
animée par Thanh Huyen Dao,
journaliste.

Lieu de concentration de la moitié de la population mondiale et de l’essentiel des activités économiques, les villes sont fortement consommatrices d’énergie et émettrices d’émissions de gaz à effet de serre. L’importance d’un développement urbain respectueux de l’environnement est largement admise par les décideurs politiques du Sud. Néanmoins, leurs populations sont confrontées aux urgences sociales de l’emploi et du logement. Les problématiques climatiques voire environnementales sont par conséquent souvent perçues comme secondaires par les décideurs locaux.

En savoir plus
Logement

18
nov.

Favela à Rio, Brésil - © Andreas Nilsson

Quelle(s) politique(s) pour répondre au défi de la précarité urbaine ?

de 17h30 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
animée par Emmanuelle Bastide
journaliste à RFI

Un milliard de citadins vivent aujourd’hui dans des bidonvilles selon UN Habitat. Ils seraient le double en 2030 si rien n’est fait. 90% de ces urbains vivent au « Sud ». Cette croissance a pour conséquence la multiplication des quartiers précaires et remet en cause la vision classique de la ville et des politiques publiques urbaines. Apporter des réponses rapides et efficaces à cette précarité devient une préoccupation pour de nombreux acteurs, mais comment ? Diverses solutions sont mises en œuvre, de la réhabilitation la plus légère à la démolition totale en passant par des opérations de restructuration qui délogent une partie des populations.

En savoir plus
Climat

13
nov.

© Robin Hickmott

Une stratégie climat : opportunité ou obstacle pour construire la ville de demain ?

De 18h00 à 20h15
à l' Institut Français de Hanoi
animée par Thanh Huyen Dao,
journaliste

Lieu de concentration de la moitié de la population mondiale et de l’essentiel des activités économiques, les villes sont fortement consommatrices d’énergie et émettrices d’émissions de gaz à effet de serre. L’importance d’un développement urbain respectueux de l’environnement est largement admise par les décideurs politiques du Sud. Néanmoins, leurs populations sont confrontées aux urgences sociales de l’emploi et du logement. Les problématiques climatiques voire environnementales sont par conséquent souvent perçues comme secondaires par les décideurs locaux.

En savoir plus
Climat

13
nov.

Chine efficacité energétique2

Chine : une transition énergétique sobre en carbone ?

de 17h30 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
animée par Anne-Cécile Bras
journaliste à RFI

L’économie chinoise est aujourd’hui fortement carbonée. La Chine est le premier émetteur d’émissions de gaz à effet de serre (GES) sur la planète et représentait 28% des émissions mondiales en 2013. Désormais, les émissions par habitant ont dépassé celles de l’Union européenne. La Chine est aussi le premier producteur et consommateur de charbon dans le monde. Son mix énergétique est principalement composé de charbon….

En savoir plus
Eau et assainissement

6
nov.

Ressources

L’accès universel à l’eau et à l’énergie : un enjeu clé de l’agenda post 2015

Les matinales de (Re)sources
de 08h30 à 10h00
au Collège des Bernardins

Les objectifs du Développement durable qui succèderont en 2015 aux objectifs du Millénaire seront-ils suffisamment ambitieux et réalistes ?
Dans quelles conditions rendre possible un accès universel à l’eau et à l’énergie dans les pays en développement face aux menaces telles que l’urbanisation, la démographie et le climat ?

En savoir plus

octobre 2014

Coopération décentralisée

7
oct.

Copyright : Willy Stéphane Awaho

Les nouvelles formes de coopération décentralisée : quelles ambitions avec quels moyens ?

10h00 à 12h00
au Parlement européen
à Bruxelles
Emmanuelle Bastide
journaliste à RFI

L’action internationale des collectivités connait aujourd’hui des transformations importantes. De nouvelles formes de projets, dans lesquels la dimension économique s’affirme, émergent progressivement. Sans remettre en cause les objectifs de solidarité, ces projets ambitionnent de créer des partenariats économiques contribuant au développement des deux territoires, c’est-à-dire du Sud comme du Nord.

En savoir plus

Plus d'évènements

septembre 2014

Protection sociale

25
sept.

id4d COLOMBIE Medellin Benjamin PETIT

Les réformes de protection sociale en Amérique latine : quel rôle pour la France ?

de 17h30 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
Animée par
Claire Hédon
journaliste à RFI

La protection sociale est désormais perçue comme un handicap pour la compétitivité des économies européennes : on dit qu’elle induit une augmentation du coût du travail, qu’elle est à l’origine des délocalisations vers des pays où les systèmes de protection sociale n’existent pas, qu’elle ralentit la croissance et qu’elle contribue au creusement des déficits publics. Doit-on alors, pour rester compétitif, renoncer à nos mécanismes de protection sociale ?

En savoir plus
Climat

9
sept.

Copyright Nyanda James Keogh

Financer l’agenda climat : comment mobiliser les ressources nécessaires ?

de 11h30 à 13h00
Au Forum Mondial Convergences
Paris
animée par
Anne-Cécile Bras
journaliste à RFI.

Un nombre croissant d’acteurs financiers, publics comme privés, nationaux comme internationaux, se mobilise aujourd’hui pour financer la lutte contre le changement climatique, soutenir les politiques de réduction de gaz à effet de serre et d’adaptation aux effets du dérèglement climatique, et financer les investissements correspondants.

En savoir plus
Coopération internationale

8 > 10
sept.

logo_convergences

7 ème Forum Mondial Convergences

Depuis son lancement en 2008, le Forum Mondial Convergences est devenu l’événement incontournable de tous les professionnels pour échanger sur les solutions innovantes de lutte contre la pauvreté et la précarité dans le monde. Il propose aux experts et décideurs internationaux un espace d’apprentissage, de rencontre et d’échange de haut niveau pour construire ensemble les réponses aux défis sociaux et environnementaux qui touchent les pays du Nord et du Sud. La septième édition du Forum Mondial Convergences proposera trois journées d’échange et de réflexion autour de la thématique « Objectif 2030 : co-construire le monde de demain » organisé en 3 piliers thématiques.

En savoir plus

juin 2014

Climat

19
juin

REUNION ENOVPARK

La transition écologique : comment l’initier (enfin) ?

de 17h30 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
Paris
animée par
Anne-Cécile Bras
journaliste à RFI.

La transition écologique de nos sociétés, au Nord comme au Sud, est un des principaux enjeux du 21ème siècle. Bien que ce message soit largement répété et que les réflexions autour de cette transition foisonnent, en particulier dans le cadre des négociations internationales (agenda post 2015, négociations climat etc.), son démarrage reste balbutiant. De nombreuses solutions émergent « sur le papier » ou sont expérimentées dans le cadre de projets pilotes, mais leur mise en œuvre concrète ou leur généralisation reste problématique.

En savoir plus

avril 2014

Démographie

1
avr.

Ecole en République du Congo
Copyright: Joseph Moura

Afrique 2050 : agir sur ses évolutions démographiques ?

de 17h00 à 19h00 à l'Agence Française de Développement
animée par
Claire Hédon
journaliste à RFI

La plupart des pays africains, en particulier d’Afrique subsaharienne, doivent aujourd’hui faire face à un défi majeur : gérer l’héritage démographique. Offrir des opportunités d’emploi et d’insertion à une jeunesse qui représente déjà 40% de la population du continent et dont les effectifs vont nécessairement augmenter est un enjeu primordial.

En savoir plus

Plus d'évènements

mars 2014

Économie

6
mar.

Sumitra dirige la réunion de son groupe. Les femmes mettent des quantités de riz en commun pour générer de l'épargne.
© Cyril le Tourneur d'Ison

L’autonomisation économique des femmes : quels impacts sur les inégalités femmes-hommes ?

de 17h00 à 19h00
à l'Agence Française de Développement
Paris 12ème
animée par Anasthasie Tudieshe
journaliste

« Dans les mondes du travail – et ils sont divers – les femmes sont partout, l’égalité nulle part. Or pour comprendre le statut social, la place des hommes et des femmes dans la société, le travail reste une grille de lecture essentielle »
Margaret Maruani, directrice de l’ouvrage travail et genre dans le monde (L’état des savoirs, La Découverte, 2013)

 

A travers le monde, les femmes contribuent de manière significative à la survie économique de leur communauté et à la croissance de leur pays en accomplissant un large éventail d’emplois et d’activités dans des secteurs peu valorisés (travaux domestiques, économie informelle…). Alors que les femmes effectuent 66% du travail mondial et produisent 50% de la nourriture mondiale, elles ne perçoivent que 10% des revenus. Elles représentent 70% des plus pauvres du monde. Généralement privées d’un accès au patrimoine, au capital et à toute forme d’assurance sociale, les femmes et les filles font face à une vulnérabilité économique chronique. Elles représentent 70% du 1,3 milliard de personnes qui vivent avec moins de 1 dollar par jour

Comment favoriser l’autonomisation économique des femmes ? Quel est alors l’impact social de cette autonomisation ? Exerce-t-elle une influence sur leur pouvoir de décision ? Permet-elle de rééquilibrer les relations entre les hommes et les femmes ?

En savoir plus